Critique FAUVE ≠ : Vieux Frères. Partie 1.

Il faut bien commencé par quelque chose, j’ai donc décidé de vous parler de Fauve ≠ et de leur tout premier album. Fauve≠ ce nom vous dit forcément quelque chose, même s c’était malgré vous, il ne vous est pas étranger. En effet ce corp ou collectif comme vous préférez, a fait beaucoup parler de lui depuis 2013 grâce à la sortie de leur EP Blizzard sorti par leur propres moyens sans maison de disque en mai 2013. Car oui le collectif, fait tout tout seul: musique, vidéos, photos, design.. Et aujourd’hui tout ça n’a pas changé, ils n’ont toujours pas signer chez un label.

image

Fauve ≠ ça surprend, en effet le spoken-word leur style musical, ce n’est pas habituel pour nos oreilles mais ça fait du bien. Et leurs textes, parlant de la vie du collectif, nous touchent car elles reflètent les préoccupations et le problèmes de notre société. C’est parfois, brut, dur, mais cette réalité touche en plein cœur. Fauve déchaîne les passions, et pas que les passions positives. C’est vrai qu’avec Fauve ≠ ça passe ou ça casse, et c’est vrai que ça ne plait pas à tout le monde. Les mots crus, peut être qui peuvent choquer. Mais ces mots là ne sont pas employés pour rien, ils font réagir. 

 image

Venant ont au vif de sujet, cet album tant attendu, Vieux Frères - Partie 1. L’album est la continuation logique de l’EP Blizzard. Vieux frères c’est avant tout une histoire, celle des membres du collectif Fauve ≠. L’album se divise en deux partie une première partie, commençant par Voyous, très noire, pleine de sentiments d’amertume envers notre société et les gens en général. Puis vient le morceau Tunnel, qui délivre un message d’espoir, on sent que le Blizzard s’estompe peu à peu pour laisser voir la lumière. La deuxième partie de l’album est plus optimise à l’image de Lettre à Zoé chanson pleine d’amour, qui fait appel à l’enfance. Quant à Loterie le dernier morceau, il boucle cet album en beauté. On revient à l’essence de FauveJe n’ai peut-être pas un avis objectif quant à cet album, mais c’est en tout cas mon ressenti envers celui-ci. Finalement, Fauve ≠ nous livre un album efficace, ils ne nous déçoivent pas, cet album est à la hauteur de ce que l’on attendait. Il nous reste plus qu’à écouter l’album de Fauve ≠ pour patienter jusqu’à Décembre pour la sortie de la deuxième partie de Vieux Frères

Présentation

Je me présente, moi c’est Élisa, j’ai bientôt 19 ans et je suis actuellement en première année de Licence de Science de l’Information et de la Communication. J’aimerai l’année poursuivre mes études à l’IUT de journalisme de Lannion pour y intégrer le DUT information et Communication option Journalisme. En effet cela me permettrait de réaliser mon souhait de devenir journaliste. J’ai décidé de créer ce blog pour faire vous faire part de mon avis sur l’actualité ou sur divers sujets culturels.

J’espère que ça vous plaira !

A bientôt !